Muscles lombaires endormis & mal aux reins

I. LA COLONNE LOMBAIRE: OUBLIÉE DE TOUS

« J’ai tout le temps mal dans le bas du dos, je comprends pas »… « C’est normal t’as pas de muscles lombaires »!

1. Muscles lombaires : autant nécessaires que les abdominaux pour protéger notre colonne

Blague à part, chez Body Reboot quand on vous dit que vous n’avez pas de muscles lombaires on se réfère au fait que les muscles postérieurs de votre tronc (qui doivent soutenir votre partie lombaire), et plus précisément ceux de votre bas du dos, les muscles lombaires ne sont pas actifs.

(NB: les « muscles lombaires » incluent les multifides, les rotateurs courts et longs, les intertransversaires, les inter-épineux, l’ilio-costal, une partie du grand dorsal, le carré des lombes et le psoas).

Oui, ce ne sont pas uniquement les muscles de votre sangle abdominale, la couche avant, (les grands droits, les obliques internes, les obliques externes et le transverse), qui sont importants, et qui sont malheureusement souvent les seuls à être mis en avant.

Si vous savez travailler correctement cette partie avant, vous allez protéger la partie de votre colonne basse à l’avant.

 

Mais la « couche » arrière des érecteurs du rachis et des muscles lombaires joue aussi un rôle plus que nécessaire dans la protection de la partie arrière et basse de votre colonne.


Ce sont les deux couches avant et arrière (en association avec la couche du dessus le diaphragme et celle du dessous le plan plancher pelvien*) qui protègent votre colonne et donc votre dos.

(*Aujourd’hui on parle que des parties avant et arrière du caisson abdominal dans cet article).

Et pourtant partout sur internet on nous martèle qu’il faut soit :

-muscler le devant

Souvent de la mauvaise façon car vous contractez la plupart du temps vos abdos en poussant vos viscères et votre ventre vers l’avant, au lieu de les contracter en les aspirant et en les creusant.

Visuellement ce n’est pas très esthétique car ça donne ça et en plus vous ne les travaillez pas efficacement, vous ne faites pas des abdos fonctionnels!

Photos: A gauche abdos en poussant le ventre et les viscères vers l’avant et à droite abdos en creusant le ventre et en aspirant les abdos dans le bas du dos et en prenant appui sur les lombaires (abdos fonctionnels).

(Pour vraiment comprendre ce que l’on veut vous dire quand on parle d’abdos fonctionnels, on vous a fait exprès une vidéo sur le sujet, allez la voir !)

Ou

-muscler le derrière

Toujours en entendant dire de partout que l’arrière du dos à muscler n’est que le haut du dos!!

Mais est ce qu’il y aurait quelqu’un dans l’Assemblée pour voir aussi que le dos ce n’est pas uniquement qu’une partie haute mais c’est également une partie basse, la fameuse partie lombaire aussi!!

« Allô quoi, la colonne dorsale on a compris mais la colonne lombaire on en parle un jour ou bien?? »

Et en plus, pour muscler la partie haute on ne nous parle partout que de serrer les omoplates…pfff mais on ne va pas s’éterniser sur ça car on vous a déjà fait tout un laïus sur le sujet….ici.

Tout ces groupes de muscles (délimités par la partie supérieure du diaphragme et la paroi inférieure délimitée par le plancher pelvien, les muscles abdominaux à l’avant et les muscles lombaires à l’arrière) font partie d’un ensemble qui forme le caisson abdominal.

D’ailleurs est ce que vous savez ce que c’est pour commencer?

*Petit rappel sur le caisson abdominal

 

2. Le caisson abdominal: une sorte de matelas gonflable protecteur pour votre colonne

L’histoire du sucre d’orge:)

Allez j’enfile vite fait mes habits de Père (enfin Mère) Castor le temps de cette petite histoire à deux francs six sous dont je vais me servir pour vous expliquer son rôle.

Imaginez un sucre d’orge dans un bocal en verre, si je secoue le bocal le sucre d’orge va se casser, mais si je réalise à nouveau l’expérience avec du coton dans le bocal avant d’y insérer le sucre d’orge, lorsque je vais alors secouer le bocal, celui sera désormais protégé du verre et ne se cassera plus.

Si vous arrivez à engager en synergie tous les muscles de votre caisson en même temps, ils vont se gonfler comme un matelas pneumatique si vous voulez et jouer le rôle de protection et d’amortissement comme le coton pour protéger votre « précieuse » (colonne) des chocs, tassements, tensions, comme on vous l’explique en détail dans cette vidéo.

II. APPRENDRE A RESSENTIR ET A ENGAGER SES MUSCLES LOMBAIRES (pour ne plus avoir « mal aux reins »)

1. Colonne tassée et posture de « confort »

Une combinaison de différents facteurs: vie sédentaire ou bien vie trop active (même si plus rare), surpoids, gestes répétitifs ou mauvais gestes, combinés au facteur de la gravité a un impact direct sur le désalignement de notre colonne et de notre corps avec le temps.

Sans compter que par dessus cela, on vous dit de vous tenir droit en vous incitant à vous redresser avec des postures qui vous déforment encore plus.

Ces désalignements et déformations sont entretenus et renforcés par une perte de tonus au niveau musculaire, (surtout si vous êtes sédentaires), ce qui vous amène à vous tasser dans des positions de « confort ».

Lorsque l’on est debout, cette position de confort qui nous amène le buste à l’arrière de notre bassin, encourage le tassement des vertèbres et la compression des disques intervertébraux, à l’origine de vos douleurs de dos.

Voyez vous comment tout le poids du buste tasse les vertèbres à l’arrière?

 


Est ce que vous voyez comment la colonne lombaire est tassée et s’arrondit?

2. Travail d’éveil des muscles endormis (en statique)

Arriver à éveiller sa colonne en « connectant » les muscles du bas du dos n’est pas forcément inné et prendra plus ou moins de temps selon chacun.

Mais cela est primordial car nous cela nous permettra d’allonger nos muscles lombaires et ainsi décompresser, espacer, éloigner nos vertèbres les unes des autres.

 

Photo de gauche: colonne désengagé/dos relâché avec tassement des vertèbres et des disques favorable à la survenue de douleurs lombaires

Photo de droite: Colonne engagée/engagement des muscles lombaires et détassement des vertèbres et des disques

A. Le travail de spotting

Nous les « mamas » Body Reboot on utilise des spottings* particuliers pour éveiller cette partie lombaire chez nos élèves.

Un peu comme des pieuvres, on se sert de nos mains (on aimerait en avoir plus à certains moments!!) à différents endroits du corps en même temps quelquefois pour éveiller certaines parties du corps de nos élèves dans un travail de conscientisation.

Un spotting à quoi ça sert?

Le but du spotting est d’indiquer à la personne via un toucher précis les zones (endormies) de son corps sur lesquelles elle doit avoir une action: d’engagement, de contraction, de mouvement ou bien de relâchement.

Et puis quand les gens n’arrivent pas à comprendre ce qu’on leur demande (si jamais leurs muscles sont complètement endormis), on passe au plan B: on leur fait ressentir sur nous mêmes !

B. Travail de mobilisation de la colonne

En parallèle de ce travail d’éveil, il est nécessaire d’apprendre à mobiliser ces mêmes muscles lombaires dans le mouvement régulièrement afin de les renforcer et de les assouplir en même temps.

Votre colonne doit devenir peu à peu souple, mobile et maniable pour que vos muscles atrophiés soit reoxygénés et retrouvent une certaine vitalité et ainsi avoir une chance de débloquer vos vertèbres gelées.

Car si elle se bloque et que vous ne pouvez plus la bouger, vous allez vous « figer », vous « momifier » ! Et c’est à partir de ce moment que vos douleurs de dos vont s’installer pour de bon!

Vous ne vous rendez pas compte de l’importance de l’enjeu! Ce n’est pas qu’une simple petite broutille d’avoir une colonne raide comme un manche à balai, cela à une conséquence directe sur vos douleurs et sur toute la santé de votre corps !

Quoi faire?

Faites beaucoup d’assouplissements, de mobilisations; des extensions, des torsions, des inclinaisons…

Tout cela est peut-être abstrait pour vous.

C’est pour cette raison que nous avons crée un module de formation récapitulant des exercices qui vont vous permettre de soulager votre dos si vous êtes en période de crise, et un module de formation avec des exercices spécifiques ayant pour but de mettre fin à vos douleurs lombaires si elles sont chroniques.

Si j’insiste c’est parce que c’est vraiment important pour vous, moi ma colonne elle n’est pas bloquée…

Car bouger votre colonne est LA BASE si vous ne voulez pas que votre corps se rouille, et qu’il fonctionne de manière bien huilée comme une bonne chaîne de vélo.

Imaginez si à la place de la chaîne vous aviez une barre en fer, pensez vous que vous pourriez rouler?

C’est parce que les maillons de la chaîne s’articulent bien les uns avec les autres que vous pouvez avancer. C’est la même chose avec votre colonne!

En parallèle de ce travail de mobilisation et d’assouplissement, faites de la danse, du yoga et toutes autres activités physiques favorisant le mouvement et la prise de conscience de votre corps.

Les gars, on vous voit déjà sourire, mais allez faire des cours de danse (vous ne serez pas obligé de mettre un tutu) car c’est là que vous allez vraiment apprendre le fonctionnement de votre corps!

CONCLUSION: Avoir un caisson abdominal avec des muscles lombaires forts en statique et en mouvement

Travaillez ses abdos sans travailler et renforcer ses muscles lombaires, trop souvent oubliés (et inertes chez la plupart des gens), ne revient qu’à vous renforcer qu’à moitié…vos vertèbres vont rester tassées et votre dos colonne lombaire faible et sujette aux lombalgies chroniques.
Votre centre du corps (caisson abdominal) ne peut alors être fort puisqu’il n’est pas actif sur sa partie arrière.

Nous devons apprendre à l’éveiller puis à l’engager en statique et également en mouvement.

En statique un peu comme à l’image de l’arbre avec le tronc comme pilier fort,

et en mouvement à l’image des tours parasismiques japonaises qui conservent un centre, un pilier fort même en mouvement.

 

Qu’est-ce qu’on en a des images chez Body Reboot;-)

********************************************************

Le concept BODY REBOOT est utilisé au sein de l’association sportive MOVING FORWARD, la Santé par le Sport.

*********************************************************

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux:

✴️ YOU TUBE ✴️ LINKEDIN
✴️ INSTAGRAM 
✴️ FACEBOOK

Abonnez-vous également aux e-mails privés de Body Reboot  afin de pouvoir télécharger gratuitement notre livret sur le redressement de la posture et recevoir toutes nos infos.

Et pour suivre nos dernières vidéos, abonnez vous à notre chaîne!

 

 

Vous n’avez pas votre âge mais celui de votre colonne vertébrale!!! 

Phrase étonnante de but en blanc, hein? C’est ce que dit un vieux proverbe chinois plein de bon sens.

Plus précisément « You are as old as your spine flexibility » littéralement vous êtes aussi vieux que votre colonne vertébrale est souple….Votre âge serait donc fonction de la souplesse de votre colonne vertébrale… Alors, dans quel état est la vôtre?

I. Avoir une colonne vertébrale mobile et flexible: ça veut dire quoi?

Que la mobilité et la souplesse de votre colonne est gage de la bonne santé de vos vertèbres , de vos disques intervertébraux, de vos cartilages.

Je m’explique, en plus d’avoir une colonne « forte », la façon dont vous pouvez la bouger et la ‘plier’ est encore plus importante.

1. A la recherche de notre mobilité d’enfant perdue

Si votre colonne est flexible alors cela veut dire que vous êtes capable de vous baisser pour ramasser quelque chose par terre en vous arrondissant sans craindre de vous « casser » le dos.

Car non, rester figé comme un piquet, comme on vous a rabâché pendant des années n’est pas bon, car vous n’utilisez pas les muscles de votre dos et de votre colonne qui avec le temps vont perdre l’habitude de s’activer!

Avoir une colonne mobile veut dire que vous pouvez vous retourner facilement sans hurler de douleur lorsque vous êtes au volant et que vous faites une marche arrière,

ou encore attraper la couverture qui est tout en haut du placard en vous étirant et en vous hissant avec aisance sur la pointe des pieds!!

Si vous avez une bonne mobilité, cela signifie que vous êtes capable de bouger votre corps facilement et rapidement « dans tous les sens », et que en gros, vous n’êtes pas figé comme une barre de fer.

Comme quand vous aviez 3/4 ans, et que vous pouviez faire tout ce que vous vouliez avec votre corps sans craindre de vous faire mal (ce qui d’ailleurs nous aura valu à tous je pense quelques bonnes chutes!).

C’est cette mobilité et cette souplesse que vous devez vous atteler à retrouver ASAP et à conserver précieusement en vieillissant.

2. Cette position assise qui  nous « tasse » et qui nous « tue »

Pourquoi l’avions nous étant jeune et l’avons nous perdue en grandissant?

Ce n’est pas parce que notre chair de marmot était plus tendre ou nos hormones différentes, non non, non!

Mais c’est que lorsque nous étions des « kids », nous bougions, nous nous accroupissions pour faire des châteaux de sable, nous courrions, nous sautions, nous étions actifs…

Nous pouvions même nous contorsionner comme des wistitis dans tous les sens et faire le pont!

Oui mais voilà, cela était possible car nous n’étions pas encore rentrée dans cette vie ‘aseptisée’ dans laquelle nous sommes assis du matin au soir sur une chaise de bureau la tête vissée derrière un écran…..

Cette position assise « contrariée » contribue au blocage et au tassement de la colonne, qui se retrouve souvent dans une position non naturelle, dès notre plus jeune âge à tous.

Contrairement à la position naturelle de repos de la colonne qui est la position accroupie pratiquée par les jeunes enfants instinctivement ainsi que chez certains peuples non sédentaires.

La forme des colonnes observées chez les enfants et chez ces tribus serait d’ailleurs différente (en forme de J d’après Gokhale) contrairement à la forme classique en S de nous adulte occidental éduqué et sociable.

La colonne en forme de J plus allongée présenterait des disques inter vertébraux moins tassés ce qui expliquerait l’absence de douleurs de dos chez les personnes ayant une colonne en J.

II. Assouplir et débloquer sa colonne d’abord, se muscler après

1.Avoir une colonne et un corps souple pour pouvoir se muscler de manière équilibrée et fonctionnelle

Se muscler pour être fort en montrant que l’on peut « pousser lourd » paraît beaucoup plus gratifiant que de chercher à s’assouplir, qui est tout de suite associé à quelque chose de beaucoup moins viril et de beaucoup plus « gentil ».

Et pourtant non, le stretching ce n’est pas que « pour les filles » uniquement et ce n’est pas non plus de la « relaxation »…

Ralala, on en tue des idées reçues sur ce blog….;)

Si vous saviez comment les gens transpirent dans nos cours de stretch…

(On vous invite d’ailleurs à tester si vous êtes sur Paris ou si vous passez à Paris. Je ne plaisante pas, contactez nous on sera ravies de vous montrer ce que l’on veut dire;)

Car réaliser certaines postures et mouvements requiert de réelles qualités physiques.

Et c’est justement ces capacités physiques que vous devez chercher à développer en premier lieu. Les transformations physiques attendues ne seront qu’une conséquences de vos aptitudes physiques.

A. L’exemple de disciplines comme la gymnastique et la danse

Les gymnastes et les danseurs sont des parfaits exemples de force et de souplesse. Ils ont des corps toniques, forts et équilibrés alors qu’ils ne soulèvent pas de poids.

Contrairement au fitness, ils ne se focalisent pas sur les muscles mais sur la réalisation (comment, par quelle articulation) des mouvements qu’ils doivent exécuter.

Et les mouvements qu’ils doivent réaliser sont des mouvements amples nécessitant d’aller chercher toute l’amplitude de leurs muscles.

Et petit rappel de biomécanique du corps pour les plus ‘geeks’ d’entre nous, plus nous pouvons étirer nos muscles dans toute leur amplitude et plus nous pouvons les contracter (et donc les muscler), car plus un muscle est extensible et plus il est contractile.

En simple, pour être un minimum musclé de manière équilibrée, il faut être un minimum souple.

2. Avoir une colonne et un corps souple pour avoir un corps fonctionnel et ne pas avoir de douleurs physiques

Bien sur nous ne sommes pas tous des gymnastes ou des danseurs nés, et ce n’est pas notre but, cela n’est qu’un exemple pour vous expliquer comment le corps fonctionne et comment son renforcement est fonction de sa souplesse.

Si votre corps ne peut pas ou plus réaliser avec aisance et facilité des gestes du quotidien, cela veut dire qu’il n’est plus fonctionnel et c’est là qu’il faut vous dire qu’il y a un problème.

Donc, si jamais vous sentez que des douleurs commencent à s‘installer, plutôt que de les ignorer et les mettre tout au fond de votre poche, avec votre mouchoir par dessus, c’est le moment de faire quelque chose et de vous prendre en main pour les « tuer » dans l‘œuf.

Car si vous commencez à vous bloquer, vous allez voir qu’elles vont peu à peu prendre racine sournoisement pour ne plus partir, si jamais vous ne faites rien. Il vous faut donc agir!!

III. Comment faire pour « débloquer » sa colonne?

1. Prenez des cours pour bouger votre corps (et retrouver un minimum de souplesse)

Commencez par prendre des cours de stretching, de mobilité, de yoga, de danse, qui vous permettront de faire des mouvements que vous ne faites pas forcément dans votre vie de tous les jours, surtout si vous êtes sédentaire.

Bouger votre corps dans tous les sens va :

1/vous permettre de vous reconnecter à lui en lâchant votre intellect et

2/vous permettre de le défiger, le débloquer, le « défossiliser » en quelque sorte.

Cette image vous fera sans doute rire mais c’est la vérité, la plupart des gens se retrouvent enfermés dans un corps de plomb qu’ils ne peuvent plus bouger!

Bien sûr, retrouver votre mobilité perdue se fera étape par étape au début car il faudra le temps que le cerveau se reconnecte au corps mais vous progresserez si vous êtes régulier car le corps sait reconnaître ce qui lui fait du bien.

Petit à petit, millimètre par millimètre, et non du jour au lendemain comme on veut nous le faire croire partout! Rien de ce qui vaut la peine n’arrive en un claquement de doigt..

Et surtout, vous ressentirez un plaisir de dingue à pouvoir vous mouvoir dans tous les sens! Le mouvement, c’est la vie!

2. L’approche BODY REBOOT : assouplir et débloquer le corps par le mouvement « juste »

Avant de commencer à renforcer le corps, nous commençons (s’il y a besoin) un travail de déblocage du corps via des exercices de conscientisation, de mobilité, de stretching, pour apprendre à le rebouger, à se reconnecter à lui par le mouvement dans le but de le libérer peu à peu des tensions.

Le but est d’ apprendre à rebouger oui…. mais de la bonne façon!

Car si nos muscles s’activent lorsque nous bougeons si nous bougeons de la mauvais façon, nous allons compenser et déséquilibrer notre corps (mais nous développerons ce sujet dans un autre article).

Nous mettons donc un point d’honneur à la façon dont chaque geste, chaque mouvement doit être réalisé pour que le corps bouge sans compensation et donc sans douleur.

LA SOUPLESSE AVANT LA FORCE: UNE AUTRE VISION DU FITNESS

Avoir un corps plus mince et plus musclé est directement fonction de votre capacité à bouger votre corps, à le mouvoir dans le but de pouvoir fonctionner au mieux.

Si vous voulez être performant en muscu et fitness, demandez vous si vous avez un minimum de souplesse et d’amplitude de mouvement.

Car si vous vous musclez sur une colonne raide, et un corps raide (car nous savons que lorsque vous êtes raide la colonne, vous êtes raide de partout en général) vous n’allez faire que renforcer des déséquilibres déjà existants!

Comme si vous revetiez une armure sur robocop, vous allez être musclé certes, mais n’allez pas avoir cette élégance de mouvement et du corps; votre corps ne sera pas en bonne santé fonctionnellement parlant!

Et cela revient à dire que vous commencez par la fin vous le musclez avant de le débloquer.

Là, je m’adresse surtout aux hommes qui font de la muscu, vous voulez être « massif » comme vous dites… mais massif « rigide » et non mobile ou massif plutôt musclé en souplesse et élégance? Oui, les hommes et la stretching ne sont pas deux choses incompatibles…

Regardez les participants de Ninja Warrior, ce sont de parfaits exemples de force, de souplesse et d’agilité, mais ce ne sont pas des armoires à glace!

Donc, si jamais vous souhaitez durer longtemps, on vous conseille fortement de rajouter des séances d’assouplissement et de mobilité à vos entraînements de temps en temps.

On parlait de l’exemple des gymnastes un peu plus haut, regardez ce magnifique exemple de cette mamie allemande de 92 ans, Johanna Quaas, sacrée « plus vieille gymnaste au monde » par le vénérable Guiness Book.

Elle, c’est sûr que son âge réel c’est bien celui de sa colonne de jeune fille!

On est d’accord, vous n’avez pas forcément envie d’être une gymnaste comme elle, mais votre objectif à vous va être de pouvoir vous chausser facilement, ça, ça va être votre exploit!

********************************************************

Le concept BODY REBOOT est utilisé au sein de l’association sportive MOVING FORWARD, la Santé par le Sport.

*********************************************************

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux:

✴️ YOU TUBE ✴️ LINKEDIN
✴️ INSTAGRAM 
✴️ FACEBOOK

Abonnez-vous également aux e-mails privés de Body Reboot  afin de pouvoir télécharger gratuitement notre livret sur le redressement de la posture et recevoir toutes nos infos.

Et pour suivre nos dernières vidéos, abonnez vous à notre chaîne!

 

Redresser son dos à 18 ans?

L’IMPORTANCE D’APPRENDRE A REDRESSER SON DOS DES LE PLUS JEUNE AGE

Lorsque l’on a 60 ans et que l’on a mal au dos ou aux cervicales ou encore aux épaules, dans la mentalité commune, cela parait normal, dans « l’ordre des choses » (même si ça ne devrait pas l’être).

Mais lorsque vos enfants ou vos petits enfants qui ont la vingtaine ont ces mêmes douleurs, là en général vous êtes un peu plus interpellés et vous commencez à vous dire qu’il y a un problème…

POSTURE DESALIGNEE = COMPENSATIONS= DOULEURS

C’était il y a une dizaine de jour… j’ai reçu un appel et à l’autre bout du fil:« is this Body Reboooooot? » ai-je entendu en décrochant mon portable comme si un chat miaulait et chantait en même temps:)

Cette jolie voix très spéciale, c’était Catherine, jeune étudiante étrangère, qui quelque peu stressée de sa posture et de ses douleurs, me demandait un rendez-vous au plus vite pour faire le bilan.

Ayant des tensions dans la nuque et surtout ayant vraiment peur d’être déformée, elle nous a contactées en 2 temps 3 mouvements dès qu’elle est tombée sur notre chaîne YouTube pour nous rencontrer au plus vite!

Quand nous avons vu arriver quelques jours plus tard cette jeune fille toute longiligne dans son long manteau noir, nous vite été surprises de voir qu’elle était plus jeune que tous nos élèves.

Et pour cause, elle n’a que 18 ans! Le « bébé » de Body Reboot qui vient comprendre comment redresser son dos!

LE BILAN POSTURAL DE CATHERINE

En gros, pour vous résumer, la posture de Catherine était un peu décalée d’avant en arrière.

Pour faire vite voici les petits problèmes de Catherine:

elle a les jambes relâchées avec des genoux mous ce qui fait qu’elle ne peut pas poser son buste dessus (ça veut dire qu’elle n’a pas les appuis). En ayant les jambes relâchées le bassin part vers l’avant, et en ayant le bassin qui part vers l’avant sa colonne s’effondre.

Avec une colonne effondrée, ses épaules restent un peu trop vers l’avant. Et sur tout ça son long cou commence à partir un peu en petit cou de vautour.

Elle « tombe » dans le sol, c’est à dire qu’elle est relâchée, comme la plupart des ados quoi! Ahhh ces ados d’aujourd’hui…Qui n’a pas envie de secouer un peu son ado des fois pour lui faire retrouver un peu de tonus!!

Mais Catherine n’a pas besoin d’être secouée car elle est plutôt réveillée et énergique et elle veut apprendre et comprendre sa posture et ses douleurs!

Et elle comprend vite d’ailleurs! Après lui avoir montré lors de notre première séance comment « ré-empiler » les différentes parties de son corps pour redresser son dos, elle est arrivée la semaine suivante avec une conscience de l’alignement de son corps déjà différente.

On vous explique tout cela dans cette article Votre placement en 4 étapes, mais également dans notre livre « Tiens-toi droit » qui est en vente sur Amazon mais que vous pouvez télécharger gratuitement en vous inscrivant à nos e-mails privés, en cliquant ici.

Pour ne pas être trop soporifique, allez plutôt regarder tout ça en images:)

Après avoir travaillé sur sa douleur via les étirements et les massages, aujourd’hui elle va mieux, « I feel greattt » dit-elle, ce sont ses mots:)

CONCENTRATION & CONSCIENTISATION

Catherine est très concentrée et c’est d’ailleurs en partie pour cette raison qu’elle arrive à conscientiser et à transmettre rapidement dans son corps les consignes qu’on lui donne.

On vous parle d’ailleurs de l’importance du ressenti et de la conscientisation dans notre article Intelligence du corps: déprogrammer pour reprogrammer.

« Shoulders down down down… » répète-t-telle de sa petite voix de chatounet au fur et à mesure qu’elle fait les tirages, en rythme avec notre « baisse tes épaules », concentrée sur la sensation de la découverte de son muscle dorsal.

Chapeau bas la nana, car moi à son âge, j’étais plutôt du style à penser à regarder les beaux gosses qui rodaient dans les parages, plutôt que de penser à ma posture!!! Comme quoi la maturité ce n’est pas forcément une question d’âge…

CONCLUSION

C’est vraiment bien que Catherine soit tombée sur Body Reboot car si elle continue sa rééducation avec nous elle va s’épargner, peut être, des problèmes futurs. Et elle pourra évoluer en une très belle et grande femme épanouie dans son corps et sans douleurs éventuelles.

Notre jeune Catherine a des douleurs au trapèze à 18 ans, mais combien de collégiens de 12/13 ans ont déjà des douleurs et combien souffrent déjà du dos à cause de leur sac à dos blindés de livres qu’ils baladent comme des mules toute la journée? Ça vous rappelle des souvenirs, vous qui lisez ces lignes? Car moi j’ai de gros flashbacks!

Ça serait préférable qu’ils ne transportent pas autant de choses et surtout qu’ils fassent plus de gym pour renforcer leurs jambes, leur ceinture abdominale (la partie lombaire), qu’ils se renforcent tout court en fait, afin d’éviter des compensations posturales. Mais malheureusement dans notre société, les enfants doivent rester assis toute la journée…. vive le monde moderne!

Jess et Roumy.

********************************************************

Le concept BODY REBOOT est utilisé au sein de l’association sportive MOVING FORWARD, la Santé par le Sport.

*********************************************************

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux:

✴️ YOU TUBE ✴️ LINKEDIN
✴️ INSTAGRAM 
✴️ FACEBOOK

Abonnez-vous également aux e-mails privés de Body Reboot  afin de pouvoir télécharger gratuitement notre livret sur le redressement de la posture et recevoir toutes nos infos.

Et pour suivre nos dernières vidéos, abonnez vous à notre chaîne!

Transformation du corps: posture BODY REBOOT indispensable en muscu

LA TRANSFORMATION D’HERMANN MELO: NOTRE AMBASSADEUR BODY REBOOT

Je vous ne le présente plus car vous le connaissez déjà, il s’agit d’Hermann, notre mascotte:) On veut aujourd’hui vous parler de sa transformation.

Hermann a commencé à s’entraîner avec nous, en septembre 2017, pffffiouuuuuuu que le temps passe vite, 4 ans déjà! Je me rappelle de mes premières formations Zumba avec lui!

 

Car Hermann est presenter international Zumba et il danse toute la journée 🙂 Et nous on adore car il est SOOOOOO *****ing sexy!

Même si c’est vrai qu’avant il était assez tonique, aujourd’hui ça n’a plus rien à voir. Voyez en 4 ans de temps et de séances régulières avec nous, sa transformation.

Aujourd’hui, son témoignage prouve l’efficacité de la méthode BODY REBOOT.

L’IMPORTANCE DE LA POSTURE BODY REBOOT

Hermann est un élève assidu mais comme tous les hommes, il aime, enfin il aimait jusque là pousser lourd en muscu …

Il a bien été forcé de rebrousser chemin et se familiariser avec notre façon de travailler, qui met un point d’honneur à faire attention aux placements (et aux alignements des différentes parties du corps) et à la précision de la réalisation du geste afin

1/de ne pas se blesser et

2/ d’avoir des gestes efficaces pour mieux se muscler

Car chez BODY REBOOT, on vous fait décharger beaucoup, au début (ce qui peut être un peu, voire très frustrant, si vous êtes un habitué de la muscu), on vous enseigne comment bien vous placer et vous aligner avant de vous préparer à réaliser un mouvement, et puis après on vérifie comment vous faites le mouvements (avec quels muscles et avec quelle énergie, et avec quelle conscientisation…

Voilà voilà..tout un programme…pas toujours facile facile, but « it’s Life »!

Et comme on dit dans le métier, ce qui d’ailleurs nous vaut de passer quelquefois pour des non cerebrés, « no pain no gain ».  En tout cas dans notre cas, ça implique de réfléchir un temps soit peu sur la façon dont on fait les choses…Et oui, ce n’est pas parce que l’on fait de la muscu, que l’on est forcément une brute épaisse non cortiquée, bien au contraire!!!

Notre méthode, un peu chiante certes, est destinée à ceux d’entre vous qui seront prêts à accepter de se prendre un peu la tête au début, pour en obtenir un grand retour sur investissement par la suite.

Car oui, « si vous ne passez pas par la case départ, vous ne toucherez pas 20 000 francs!! », les aficionados du Monopoly me comprendront! Sinon c’est pas grave;) vous avez compris l’idée!

LA POSTURE BODY REBOOT: UNE TRANSFORMATION DU CORPS SANS DOULEUR

Vous me direz, « Et pourquoi est-ce si important? » Vous pourriez aussi me dire « Moi à la salle, je suis pas chez le kiné, je veux pousser de la charge! »

Certes, oui mais alors voilà, en travaillant dans les alignements de votre corps, vous allez éviter des compensations qui peuvent déclencher des douleurs très très piquantes parfois, et surtout vous allez avoir des gestes plus efficaces et donc mieux travailler votre corps! Voilà, c’est cadeau! Noël en avance quoi!:)

Pour voir par exemple comment vous pouvez vous faire mal à la nuque en travaillant les biceps, les triceps ou encore les épaules, parce que vous êtes tout simplement mal placé ou que vous avez les différents segments de votre corps mal alignés, rendez-vous sur les 3 articles suivants:

Mal de cou & musculation des triceps

Se muscler les bras sans avoir de douleurs cervicales

Douleurs cervicales & musculation des épaules

Et accessoirement comme vous allez mieux ressentir votre corps bosser, vous allez prendre beaucoup plus de plaisir lors de vos séances. Car oui, si si c’est tout à fait possible de kiffer vos séances (pour ceux et celles d’entre vous qui se forcent parfois).

D’ailleurs, vous ne devriez jamais les subir! Si c’est le cas, ça veut dire que vous n’êtes pas dans le bon état d’esprit, la « bonne vibe » de la séance et de vos mouvements, qui sont censés vous faire débloquer une vitalité, une énergie positive.

CONCLUSION

La transformation d’Hermann, notre ‘Tarzan boy’ comme j’aime l’appeler, suit son cours, mais elle est en très très bonne voie.

Hermann se muscle sans compensation, et il s’assouplit également.

Car oui, n’oubliez pas Messieurs, si vous voulez être efficace en muscu, vous devez être un minimum souple pour pouvoir travailler vos muscles dans toute leur longueur. Jdis ça je dis rien 😉 Pour ça, allez plutôt voir notre article sur les hommes et le stretching.

Si vous souhaitez découvrir Hermann et ses talents de danseur et formateur de Zumba, rendez-vous directement sur son Instagram ou son Facebook.

Pour retrouver toutes ses formations Zumba à venir, rendez-vous sur le site de Zumba France, ici.

En tout cas, nous on est totalement fan de notre Hermanito et on est sûr que vous le deviendrez aussi…

On vous dit à très vite,

PS:

********************************************************

Le concept BODY REBOOT est utilisé au sein de l’association sportive MOVING FORWARD, la Santé par le Sport.

*********************************************************

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux:

✴️ YOU TUBE ✴️ LINKEDIN
✴️ INSTAGRAM 
✴️ FACEBOOK

Abonnez-vous également aux e-mails privés de Body Reboot  afin de pouvoir télécharger gratuitement notre livret sur le redressement de la posture et recevoir toutes nos infos.

Et pour suivre nos dernières vidéos, abonnez vous à notre chaîne!

BODY REBOOT: une nouvelle méthode de rééducation posturale à Paris

BODY REBOOT PARIS:  VOTRE SPÉCIALISTE EN REEDUCATION POSTURALE

»En fait, j’ai pas bien compris, vous faites quoi exactement les filles ? « Body Reboot c’est quoi en fait » ?

Et nous deux comme deux poules ayant trouvé un couteau…(pour ceux d’entre vous connaissant l’expression) de bégayer…

 » Alors comment expliquer…vas-y explique toi « ! l’une refilant à l’autre toute la joie de se dépêtrer dans la réponse à cette question..C’est beau l’amitié!

Car oui la Roumaine et moi depuis 2016, l’année où on s’est rencontré et qu’on a commencé à développer le concept, on a toujours su ce qu’on faisait mais on a toujours séché au moment de l’expliquer…et pour cause, c’est assez complexe.

« Mais en fait vous travaillez sur la posture ou sur les douleurs ? Vous faites de la musculation ou plutôt du stretching ? Est-ce de la gym dansée, de la gym douce, de la gym tout court, du renfo??

Vous êtes une association, une société de coaching, une entreprise caritative ???Ahhhhhhh!!!STOP!!! »

Et donc par où commencer pour vous expliquer ce qu’on fait clairement et simplement.

LE CONCEPT BODY REBOOT: UNE NOUVELLE FAÇON D’ENVISAGER LA REEDUCATION POSTURALE

BODY REBOOT, c’est une méthode de correction posturale qui s’oppose totalement mais totalement à 360 degrés à tout ce que vous connaissez en matière de correction du corps.

Déjà le concept BODY REBOOT c’est une philosophie de vie, a « Way of life » comme on dit, une façon de préserver et d’entretenir son corps que ce soit dans la vie de tous les jours ou dans le sport, si vous êtes un peu sportif et pratiquez une quelconque activité physique.

C’est l’apprentissage ou le réapprentissage du redressement de votre posture, et de vos placements. Et cela pour éviter les compensations de votre corps qui entraînent des douleurs de type mal au dos, mal à la nuque, mal aux cervicales, le cocktail gagnant habituel…(Et cela d’autant plus si vous rajoutez des impacts, des charges sur une posture non alignée).

LA MÉTHODE BODY REBOOT: LE BON CHEMIN POUR LE REDRESSEMENT DE VOTRE POSTURE

Pour comprendre comment se passe le « vrai » redressement de la posture, téléchargez notre livre gratuit ‘Tiens toi droit’ en vous inscrivant à nos e-mails privés, par ici. Et pour avoir plus de détails sur la rééducation en elle même, rendez vous sur la page détaillée de notre concept.

En fait pour que ça soit plus parlant pour vous et surtout moins barbant 🙂, on vous parle directement de notre façon d’aborder la rééducation posturale dans la vidéo suivante:

BODY REBOOT c’est pour tout le monde, que vous soyez tout jeunot ou d’un âge un peu plus avancé, comme Antoine 50 ans, Serge 70 ans, ou encore Monique 72 ans  qui s’entraînent avec nous en muscu!:) C’est le cas aussi d’Harold 85 ans (petit clin d’œil à lui)

Car une fois que vous allez sentir votre corps comme vous êtes censé le ressentir et ne plus avoir de douleurs, vous allez vous sentir comme un Power Rangers! Plein de force et de vitalité!

Et c’est cela que l’on cherche, un corps équilibré qui vous ne fasse pas ou plus souffrir et vous permette de vivre votre vie pleinement et sans entrave! (Que je parle bien!)

CONCLUSION

BODY REBOOT, c’est l’aboutissement de plusieurs années de ras-le-bol en ce qui concerne tout ce qui se pratique en matière de rééducation et de posture sur le marché et qui ne fait qu’abîmer les gens plutôt que de les mettre sur le bon chemin de la rééducation et guérison.

Nous voulons que les choses changent et donc notre mission, notre cheval de bataille est de vous aider à vous libérer de vos douleurs et de vos compensations pour vivre pleinement au travers de cette machine incroyable qu’est votre corps. Obtenir ce corps équilibré et qui sera harmonieux obligatoirement, car cela va de pair.

Nous sommes plus que décidées à vous remettre sur le chemin du bien-être et de la non douleur.

********************************************************

Le concept BODY REBOOT est utilisé au sein de l’association sportive MOVING FORWARD, la Santé par le Sport.

*********************************************************

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux:

✴️ YOU TUBE ✴️ LINKEDIN
✴️ INSTAGRAM 
✴️ FACEBOOK

Abonnez-vous également aux e-mails privés de Body Reboot  afin de pouvoir télécharger gratuitement notre livret sur le redressement de la posture et recevoir toutes nos infos.

Et pour suivre nos dernières vidéos, abonnez vous à notre chaîne!

Serrer les omoplates peut détruire votre colonne vertébrale!

DES GARS QUI ONT DES DOULEURS

Il y a quelques temps, on vous a parlé de Gérald, puis de Clément, et maintenant on veut vous parler de Kone. Des gars différents, avec des physiques différents, des métiers différents, des vies différentes quoi! Mais qui partagent les mêmes douleurs!

Cependant, ce qu’ils ont en commun c’est qu’ils souffrent et c’est cette souffrance physique, et leurs douleurs qui les ont menés jusqu’à nous!

Kone a fait de la muscu comme un Warrior pendant 5 ans, de la muscu  avec des charges lourdes qui lui ont sculpté un corps de « musclor », mais également aussi façonné un corps avec des omoplates rapprochées lui enfonçant la colonne, et la lui déformant en lui créant d’énormes douleurs. 

Aujourd’hui ce sont ces douleurs qui l’ont forcé à arrêter l’entraînement, il y a 2 ans de cela. Et maintenant, elles l’empêchent de travailler; avant il était mécanicien. Mais maintenant impossible pour lui de lever la tête sans avoir ses cervicales qui le rappellent à l’ordre!

Kone nous a contacté dès que nous avons mis en ligne la vidéo de Gérald.

DES GARS QUI EN ONT MARRE

Kone lui aussi a vu tout un tas de gens, et fait tout un tas d’examen: conclusion: RAS, « vous n’avez rien Monsieur » Il a essayé les auto massages et les aiguilles pour ses contractures, les ventouses…sans qu’il ne ressente aucun changement. 

Bref,…il est passé par toutes les phases…et il est fatigué qu’on lui dise qu’il n’a rien alors qu’il a toujours aussi mal…On va devoir le présenter à Gérald, ils vont bien s’entendre 😉

SERRER LES OMOPLATES = COLONNE ENFONCÉE = DOULEURS

Je crois bien que ce qui nous a le plus marqué chez Kone c’est la profondeur de  l’enfoncement de sa colonne, car des colonnes enfoncées chez Body Reboot, nous en avons vues un paquet! mais à ce point…ça nous a fait mal aux mirettes! on aurait pu y clipser une feuille de papier! 

Pas étonnant que son dos soit en feu parce que les muscles de la zone (trapèzes, paravertebraux, rhomboïdes) sont pressés en permanence et buttent les uns contre les autres, ce qui comprime également les nerfs et le vertèbres en dessous.

La colonne est en fait littéralement recouverte par les omoplates!!! Ce qui est à l’origine de ses douleurs de dos.

Car oui, le « serrage d’omoplates » est une HÉRÉSIE chez Body Reboot, comme on vous l’expliquait déjà dans notre vidéo ci-après de juin dernier.

Car en plus d’asphyxier vos muscles et la colonne en les recouvrant avec les omoplates, vous ne travaillez pas  du tout votre dos dans sa largeur mais au contraire vous vous construisez un ‘petit’ dos…un dos de ‘fille’ quoi!

Voyez plutôt la différence en photos. 

SERRER LES OMOPLATES = CYPHOSE & COU DE VAUTOUR 

Et oui, à nouveau on vous le dit, on vous le redit, on vous le claironne, le fait de serrer les omoplates va vous faire pousser la poitrine vers l’avant, et du coup, votre tête pour équilibrer votre posture va également s’avancer, ce qui va vous créer un ‘cou de vautour’ comme on le dit chez nous. Résultat des courses: vous allez vous créer une cyphose. 

Mais on vous explique déjà tout ça dans notre article Quoi faire pour redresser et rééduquer votre cyphose  et dans notre vidéo ci après.

Kone ne déroge pas à la règle puisque qu’on lui a toujours dit de serrer les omoplates sur tous ses mouvements de muscu, mouvements qu’il a toujours effectués avec des charges lourdes, donc chez lui la cyphose est très prononcée, et elle ressort d’autant plus qu’il est très cambré….

Si vous souhaitez voir sa prise en charge, c’est par ici:

CONCLUSION

Nous avons commencé un suivi avec Kone et nous espérons vraiment pouvoir l’aider à faire la peau à ses douleurs, afin qu’il puisse reprendre une vie normale.

Une fois seulement ses douleurs parties, s’il souhaite reprendre la musculation, il devra passer par une phase de rééducation de sa posture et réapprendre à exécuter différemment chaque mouvement de musculation avec les placements adaptés selon notre méthode. 

Une fois les gestes acquis et maîtrisés, il pourra alors commencer à faire de la muscu en pleine conscience et commencer à travailler son corps d’une manière saine. Nous y veillerons d’un œil et d’un pied ferme;-)  Paroles de Rebooteuses!

En attendant de vous donner de ses nouvelles, on vous dit à bientôt!

********************************************************

Le concept BODY REBOOT est utilisé au sein de l’association sportive MOVING FORWARD, la Santé par le Sport.

*********************************************************

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux:

✴️ YOU TUBE ✴️ LINKEDIN
✴️ INSTAGRAM 
✴️ FACEBOOK

Abonnez-vous également aux e-mails privés de Body Reboot  afin de pouvoir télécharger gratuitement notre livret sur le redressement de la posture et recevoir toutes nos infos.

Et pour suivre nos dernières vidéos, abonnez vous à notre chaîne!

Arrêtez de serrer les omoplates si vous ne voulez pas finir déformé!

BODY REBOOT: LA POSTURE & LES DOULEURS

En général, les gens nous contactent soit à cause de leurs douleurs, ou soit parce qu’ils ont pris conscience que leur posture se déforme au fil du temps et qu’ils veulent faire quelque chose concernant celle ci. Soit à cause des deux.

 

C’est le cas de Clément qui, plein de vie et l’œil rieur, nous a contacté. II avait peur que les douleurs qu’il commençait à ressentir dans la nuque ne s’accentuent en vieillissant et surtout il voyait que sa posture commençait à prendre un chemin qui ne lui plaisait pas trop et il voulait l’endiguer sans plus attendre!

Il n’arrivait pas à se résigner et à se dire qu’à 43 ans, « c’était comme ça » et qu’il fallait accepter de se voir un peu « tordu »…

Clément est un fonceur: ACTION=> RÉACTION! A force de recherches, il est tombé sur nous, et ça a été un soulagement, comme il nous l’a dit, de voir que tout n’était pas perdu et qu’il existait des solutions pour rééduquer son corps. Et non, Clément « n’allait pas finir dévoré par des bergers allemands! »;-)

LA POSTURE: SOURCE DE DOULEURS AVEC LE FAIT DE SERRER LES OMOPLATES

LE FAIT DE SERRER VOS OMOPLATES = LA MORT DE VOTRE DOS A PETITS FEUX 

Il est où celui qui a sorti ce geste anti-corps de serrer les omoplates qui fracasse le dos en 2 temps 3 mouvements? Car si on le trouve, on va lui faire bouffer son invention!:) Gentiment mais sûrement, on va lui en mettre plein l’assiette… 

Non, encore mieux, on va la lui faire répéter jour après jour afin qu’il en ressente tous les bienfaits, car visiblement lui n’a pas dû la tester…

Et bim! encore une fois, Clément ne déroge pas à la règle car quand on lui demande comment il se redresse, il nous fait le classique « bombage de torse/serrage d’omoplates/cou de vautour », le trio encore plus gagnant que le baguette jambon/beurre/emmental de mamie.

LE COU DE VAUTOUR ou LE MASSACRE DE VOS CERVICALES (AVEC LE FAIT DE RAPPROCHER LES OMOPLATES)

Le « cou de vautour » comme on l’appelle chez nous est une autre conséquence de la mauvaise posture et précisément du fait de serrer les omoplates.

Car physiologiquement quand vous serrez les omoplates et que vous bombez le torse, votre tête est contrainte d’avancer afin de maintenir l’équilibre. Cela vous crée alors une cyphose, ça va avec.

Mais celui-ci n’est pas inéluctable si vous en prenez conscience et que vous commencez à travailler à la rééducation de votre corps et de votre cyphose.

ENSEIGNEMENT DES BASES DE LA « BONNE » POSTURE: Une rééducation pas « naturelle » du tout (et sans serrer les omoplates)

La posture BODY REBOOT est un peu à l’envers de tout ce que tout le monde dit…. Et oui, nous on casse les mythes et les schémas posturaux bien ancrés (dont celui du fait de serrer les omoplates) depuis des années…Et on a bien conscience que cela est perturbant, car ça implique une certaine remise en question et surtout ça implique d’accepter qu’il faut tout changer et que ce qu’on nous a inculqué jusqu’à présent n’était pas forcément adapté, et ça l’être humain n’aime pas en général!

Par où commencer?

Ce que nous disait Clément et ce que nous disent pas mal de nos élèves c’est que quand ils prennent conscience qu’ils doivent corriger leur posture, ils ne savent pas par où commencer, ils sont complètement perdus.

C’est là où Body Reboot intervient, vous apporte son analyse posturale et vous donne tous les outils en fonction de votre corps afin de vous permettre d’y parvenir.

ÉTAPE no 1: PRISE DE CONSCIENCE DES différentes PARTIES DU CORPS

La première étape, essentielle, est de vous faire redécouvrir les différentes parties de votre corps, de vous en faire prendre conscience, en les activant, en les mobilisant, en y ramenant de la vie quoi!

Car ce n’est qu’une fois conscient et consciente de celles-ci que vous serez à même de les bouger de manière dissociée et que nous pourrons commencer à mettre en place les différentes étapes du redressement de votre corps. 

Car si vous n’avez aucune conscience de votre ‘body’, à quoi voulez vous prétendre en terme de redressement ? Comment avoir une action sur quelque chose qu’on ne ressent pas et dont on a 0 conscience? On fait alors du RIEN à partir de rien…..

ÉTAPE no 2: LES ÉTAPES DU REDRESSEMENT DU CORPS

Cette première étape de prise de conscience de vos appuis, de vos hanches, de votre sangle abdominale, de vos épaules, de votre nuque + tête étant « activée », il est alors possible de commencer à parler de réalignement du corps.

Chez Body Reboot, on l’a « découpé » en 4 étapes, afin de le rendre un peu plus intelligible, que nous vous résumons dans cet article Posture: votre placement en 4 étapes.

Nous vous en parlons également dans notre livre « Tiens-toi droit! La posture qui fait mal: Analyse différente du redressement du corps. »

Ce processus pourra être plus ou moins long selon les personnes car la conscience et l’intelligence du corps varie d’une personne à une autre, mais cela n’est pas grave!

Encore une fois, chacun à son rythme, en fonction de ses possibilités et sans se mettre la pression!

QUOI FAIRE & ET COMMENT LE FAIRE

Activer et imbriquer les différentes parties du corps, dont vous aurez pris conscience au préalable est plus difficile qu’il n’y parait…. Et notre rôle sera de vous guider dans ce but, en vous disant « par où aller » et quoi chercher dans votre corps.

Car nous, on ne vous demande pas seulement de FAIRE, mais on vous explique POURQUOI et COMMENT. Et ça, croyez moi, ça change tout, nous disent nos élèves…. On vous explique ce que vous devez chercher et ressentir. Car vous dire de faire quelque chose sans vous dire comment et par quel chemin y parvenir n’a aucun sens pour nous…

Car un même exercice, peut vous rendre beau et être bénéfique pour votre corps tout comme il peut vous « péter » en 2 et vous abîmer..…Le « Comment » vous le réalisez change complètement la donne…..

Ici, nous avons corrigé Clément sur un exercice qu’il pratiquait mais qui l’abîmait sans qu’il ne sache pourquoi: l’étirement de la poitrine dans le cadre d’une porte. 

Si vous faites l’exercice, comme on avait dit à Clément de le faire c’est à dire en serrant les omoplates et en cassant la nuque, vous n’en tirerez rien du tout, et vous ne faites que mettre une tension au niveau de vos cervicales, de votre trapèze sup et de vos para vertébraux, super!!! 

Nous, on corrige cet exo et on vous explique que vous devez cherchez à écarter et non serrer les omoplates en tirant vos coudes sur le côté. Cela va vous amener à sentir un étirement des pecs et un étirement + un dé-tassement dans l’articulation de vos épaules, et si ce n’est pas le cas c’est ce que vous devrez rechercher comme sensation…

Voici la prise en charge de Clément en images.

CONCLUSION

On ne va pas se/vous mentir, il est très chiant (passez moi l’expression) au début  d’accepter de tout revoir; tout réapprendre, surtout arrivé à l’âge adulte…

Il est plus facile pour l’être humain de rester sur ses acquis, car c’est plus confortable,..Cependant, on le sait bien que la progression et l’amélioration ne passent pas forcément par la facilité!

Et donc si jamais vous savez que l’on a rien sans rien et que vous êtes décidé à  vous prendre en main pour mettre un terme à vos douleurs et rééduquer votre posture, sachez qu’on va vous y aider, et qu’on sera là pour vous accompagner sur ce chemin.

Vous accompagner, pas vous assister hein? Mais vous guider en vous donnant les clefs pour que vous deveniez autonomes: Parole de REBOOT!!!;-)

Allez, à bientôt!

********************************************************

Le concept BODY REBOOT est utilisé au sein de l’association sportive MOVING FORWARD, la Santé par le Sport.

*********************************************************

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux:

✴️ YOU TUBE ✴️ LINKEDIN
✴️ INSTAGRAM 
✴️ FACEBOOK

Abonnez-vous également aux e-mails privés de Body Reboot  afin de pouvoir télécharger gratuitement notre livret sur le redressement de la posture et recevoir toutes nos infos.

Et pour suivre nos dernières vidéos, abonnez vous à notre chaîne!

Bilan postural de Gérald: « J’ai rien nulle part, mais j’ai mal partout! »

« J’AI RIEN NULLE PART, MAIS J’AI MAL PARTOUT!… »

 Hmmm…Bizarre…bizarre…non? 

C’est pourtant bien ce que nous a dit Gérald quand on l’a rencontré la semaine dernière pour un premier bilan postural. Tous les examens qu’il a fait  jusque là n’indiquaient aucun problème particulier, mais ses douleurs étaient pourtant bien réelles!

Gérald a 47 ans, et il s’est mis à la musculation à ses 42 ans. Depuis 2 ans il a dû tout arrêter car il s’est mis à avoir mal partout comme il nous le dit: « aux avant bras, aux coudes, à la nuque, aux épaules…partout! »

Il a vu des tas de spécialistes, a fait au moins 60 séances de kiné, « sans que ça ne lui change quoi que ce soit… » « Et puis  je suis tombé sur Body Reeuboot » comme il le prononce avec son petit accent tout mignon qui nous fait sourire.

Et donc il a pris rendez-vous avec nous pour un bilan postural. Et il a bien fait.

BILAN POSTURAL: SERRAGE D’OMOPLATES & DESEQUILIBRE DU CORPS

Si Gérald ne comprend pas pourquoi il s’est mis à avoir mal partout, nous on comprend tout de suite quand on le voit entrer dans la pièce…Sa posture présente quelques déséquilibres « classiques » que nous constatons souvent chez les gens et qu’il va nous falloir corriger.

Comme beaucoup, il s’est habitué à vouloir se redresser et se tenir droit en tirant  les épaules vers l’arrière et en serrant les omoplates, ce qui l’a amené à développer une cyphose et lui a donné en cadeau un petit cou de vautour 🙂 comme on le dit chez nous.

 

 

Mais même si chez Body Reboot, on aime bien les animaux, nous on veut plutôt construire du cou de girafe que du cou de vautour!!!:-)))

Il faudra donc que nous apprenions à Gérald comment ramener les parties de son corps qui sortent vers l’avant et vers l’arrière « dans » son corps. Et ça, c’est tout un programme…

Et qu’est ce que ça veut dire concrètement? Ça veut dire que la poitrine qu’on pousse et qu’on sort vers l’avant, il faudra apprendre à la relâcher pour la ramener vers l’arrière, dans l’alignement du corps, ça veut aussi dire aussi que les fichues omoplates qu’on s’est habitué à serrer dans le dos, il faudra apprendre à les desserrer…. Ces parties du corps doivent rester là où le Créateur les a mises au départ!

REPROGRAMMATION & REEDUCATION DU CORPS

Cette première séance de bilan postural consiste à lui faire prendre conscience des différentes parties de son corps; ses appuis, ses épaules, son bas du dos, ses côtes … Nous essayons de lui montrer comment il doit les engager et les placer pour pouvoir réaligner sa colonne.

Il est très important de comprendre que l’on se redresse par l’arrière du corps, par la colonne, le seul élément de notre corps qui nous permet de nous tenir droit et de nous ériger vers le haut.

Pour mieux comprendre visuellement ce que l’on veut vous dire, regardez sa prise en charge dans notre vidéo.

Tout cela ne se fera pas en une séance bien sûr car la rééducation posturale prend du temps, (mais le jeu en vaut plus d’une chandelle!), et ce travail de conscientisation devra être fait régulièrement et en conscience par Gérald jusqu’à ce qu’il fixe les premières bases, avant que nous puissions aller plus loin dans le travail avec lui.

Car s’il souhaite reprendre les entraînements de muscu sans se blesser, il aura besoin de bases fortes, c’est-à-dire d’une colonne et d’un corps fort.

RÉVISION DE L’EXÉCUTION DU GESTE TECHNIQUE

Si jamais vous faites partie des personnes qui font de la muscu comme Gérald, alors la façon dont vous exécutez votre geste est ESSENTIELLE, Sacrebleu!!!! si vous voulez bien travailler et surtout ne pas vous blesser.

En 1h00 de temps nous souhaitons aller à l’essentiel (Il est compliqué et impossible pour nous d’expliquer aux gens en une heure tout ce que nous avons appris pendant toute une vie…On vous laisse imaginer le nombre d’heures de travail de rééducation posturale que cela implique par la suite…)

Nous nous focalisons donc sur la réalisation d’un mouvement de base: le fameux tirage qui doit être appris et maîtrisé afin d’apprendre les premières connexions musculaires nécessaires aux premiers pas vers le redressement de la colonne, tout cela dans le but de désactiver les douleurs.

Parce qu’il faut bien comprendre que si vous n’avez aucune conscience de votre corps, vous allez renforcer vos faiblesses et vraiment vous abîmer.

Parmi les mauvais placements les plus souvent rencontrés et qui vous abîment le plus, on trouve les épaules hautes car si elles sont hautes alors ça implique que vous allez :

-1/comprimer les tendons, les ligaments etc. au niveau de l’articulation de l’épaule, ce qui va provoquer vos douleurs d’épaules, comme nous vous l’expliquions dans notre dernière vidéo.

et –2/surengager votre trapèze sup et du coup comprimer les vertèbres cervicales et en même temps tout le réseau nerveux de la région souvent responsable de pas mal de douleurs cervicales, de maux de tête, voire d’acouphènes quelquefois. 

CONCLUSION

UNE REEDUCATION QUI PREND DU TEMPS

Parce que Gérald est curieux et qu’il a toujours voulu comprendre l’origine de ses douleurs, il a fini par nous trouver et par découvrir ce qu’il avait et quoi faire désormais à partir de nos explications. 

Gérald était loin de se douter que toutes ses douleurs étaient en lien avec sa posture! En une heure d’accompagnement (enfin 1h45 parce qu’on est sympas:-)), nous avons réussi à lui faire prendre conscience de ses placements erronés et lui donner les quelques premières bases posturales sur lesquelles travailler pour commencer à les corriger. Car oui ce n’est pas en une seule séance qu’il va pourvoir tout changer! 

On vous laisse découvrir son témoignage:

Car comme on vous le dit, encore et toujours, la rééducation du corps ne se fait pas en un seul bilan postural, elle prend du temps, plus ou moins selon chaque personne, c’est un travail de fourmis… ou de tortue

Si vous voulez être le lièvre de la fable de Jean, vous irait peut-être plus vite mais vous irez moins loin, beaucoup moins loin c’est sûr…

Alors que si à l’inverse vous optez pour l’option tortue, vous avancerez certes peut-être plus lentement mais de manière progressive et efficace et verrez des résultats qui s’ancreront dans le temps (certaines tortues vivent jusqu’à 120 ans;)

Il vous faudra cependant accepter que tout n’arrive pas en un claquement doigt, comme nous y sommes habitués dans le monde d’aujourd’hui! 

TRAVAIL RÉGULIER & LÂCHER PRISE

Gérald est professeur de cuisine de métier, mais aujourd’hui c’est lui qui est devenu notre élève le temps d’une séance, et est réparti à la maison avec des devoirs sous le bras 🙂 Au menu pour lui: une routine journalière de « conscientisations »/d’étirements/de renforcement/et d’auto massages.

Mais sans se mettre la pression, car il faudra laisser au corps le temps de s’habituer à ses nouveaux schémas. Et pour cela, ce qui compte c’est la régularité du travail.

Car oui on est comme ça chez Body Reboot, nous on vous met au boulot!

Car notre job, comme on vous le redit à chaque fois, ce n’est pas de vous vendre du rêve en vous disant que vous allez tout comprendre tout de suite mais ça consiste à vous accompagner sur le chemin de cette prise de conscience de votre corps et de sa rééducation.

********************************************************

Le concept BODY REBOOT est utilisé au sein de l’association sportive MOVING FORWARD, la Santé par le Sport.

*********************************************************

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux:

✴️ YOU TUBE ✴️ LINKEDIN
✴️ INSTAGRAM 
✴️ FACEBOOK

Abonnez-vous également aux e-mails privés de Body Reboot  afin de pouvoir télécharger gratuitement notre livret sur le redressement de la posture et recevoir toutes nos infos.

Et pour suivre nos dernières vidéos, abonnez vous à notre chaîne!

En finir avec les douleurs d’épaule!

Vous sortez de chez votre kiné, que vous êtes allé consulter car vous avez une douleur à l’épaule, et résultat: vous avez la tête en vrac! Il vous a parlé de «rythme scapulo-huméral perturbé » ou peut-être même dit que vous souffriez d’un « conflit sous-acromial »

Résultat des courses, il n’avait même pas fini la fin de sa phrase qu’il vous avait déjà perdu en chemin  avec tous ces termes inconnus au bataillon…

L’origine de la douleur d’épaule

Parce que vous en avez assez de ne rien comprendre, on va démêler tout ça et vous expliquer simplement les choses, quitte à nous répéter, si jamais vous nous suivez déjà.

1/Les épaules hautes et en rotation interne

Si vous avez mal aux épaules, ce n’est pas à cause de votre grand âge, ça va, la vieillesse elle a bon dos! mais à cause d’un défaut de posture, qui avec le temps a  des conséquences. Ce défaut postural (et nous en avons tous, car personne n’est « posturalement » parfaitement parfait, rassurez vous) c’est les épaules hautes et/ou en rotation interne. 

« Ok, qu’est ce qu’elle nous raconte la dame? La dame, elle vous dit que vous avez les épaules qui montent et qui partent vers  l’avant comme un vieux porte manteau en fait!! »

Et vous avez les épaules qui montent et/ou qui partent vers l’avant quand vous passez des heures à bosser sur l’ordi sans faire attention à la manière de vous tenir, ou quand vous vous servez de votre cou comme cale pour bloquer votre mobile contre votre oreille, ou encore quand vous portez votre sac à main, Mesdames, toujours sur le même côté…(d’ailleurs n’oubliez pas d’alterner de temps à autre pour équilibrer).

Et ce sont ces mêmes épaules qui montent et qui partent vers l’avant, que vous  avez en général aussi lorsque vous vous entraînez (si jamais vous faites de la musculation), qui sont en général à l’origine de vos douleurs cervicales, comme on vous en parle dans notre article Douleur cervicales et musculation des épaules.

 

2/Explications anatomiques et physiologiques de la douleur à l’épaule

Et ce sont ces épaules hautes (et qui peuvent en plus partir vers l’avant), qui vont entraîner ce fameux «conflit sous-acromial» dont vous a peut être parlé votre médecin ou kiné. 

En simple, cela signifie alors qu’il n’y a plus assez d’espace entre l’os de votre bras et la partie osseuse coudée de votre omoplate comme vous le voyez sur la photo ci dessous.

Les tendons, les ligaments, les muscles situés entre les deux sont alors écrasés, ce qui est à l’origine de vos inflammations et donc de vos douleurs.

A gauche épaule basse sans conflit sous-acromial, à droite épaule haute avec confit

 3/Mouvements répétitifs + gestes ou pratiques sportives inadaptées= douleur d’épaule assurée

Et donc si en plus de ces frottements dus à votre mauvaise posture vous faites en plus des mouvements ou des gestes répétitifs mal effectués par dessus, ce qui arrive très souvent (en musculation par exemple), alors là vous avez the ‘perfect cocktail molotov’ pour vous créer des inflammations, des tendinites, des déchirements voire même en plus de tout ça des douleurs cervicales.

Et soyez conscients que ces mouvements mal effectués ne sont pas forcément dus uniquement à des pratiques sportives inadaptées mais également très souvent à des gestes simples mais répétés du quotidien auxquels vous ne pensez même pas, comme lorsque  vous bricolez, jardinez, manutentionnez etc.. 

Quoi faire?

1/Travail sur la posture: rééducation de la place de l’épaule

Pour venir à bouts des douleurs d’épaules, il faudra s‘attaquer à la cause réelle du problème et travailler sur votre posture, c’est à dire dans un premier temps réapprendre la place naturelle de l’épaule qui n’est ni devant ni derrière mais tout simplement sur le côté et qui doit être basse pour prévenir et limiter les frottements dont nous venons de vous parler.

On vous en parle de manière très précise dans la vidéo suivante:

2/ Mobiliser et étirer l’épaule

Et dans un second temps, il faudra réapprendre à se servir de son épaule, dans votre vie de tous les jours tout d’abord mais également lorsque vous faites votre sport pour la garder fonctionnelle et en bonne santé le plus longtemps possible. 

Épaule fonctionnelle sans conflit sous-acromial

Avis aux adeptes du fameux Cross-fit bousilleur d’épaules en masse!  Pour ne pas finir avec des épaules en vrac, il faudra les renforcer en les musclant mais également apprendre à les mobiliser et à les étirer de la bonne façon.

CONCLUSION

Pour conclure cet article, nous tenons à vous dire qu’il est primordial dès aujourd’hui « mes bien chers Frères, mes biens chères Sœurs » de prendre soin de vos épaules (que vous ayez 30, 40, 50 ans ou plus!), de les faire bouger, de les étirer, d’y ramener de la vie quoi! Et cela pour prévenir  toutes douleurs d’épaules.

N’hésitez pas à jeter un coup d’œil dans votre miroir de temps à autre, non pas pour faire comme Narcisse mais pour voir si vous vous surprenez avec celles-ci bloquées en haut. « Miroir oh mon beau miroir, dis moi si j’ai les épaules hautes;-) »

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui! A bientôt!

********************************************************

Le concept BODY REBOOT est utilisé au sein de l’association sportive MOVING FORWARD, la Santé par le Sport.

*********************************************************

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux:

✴️ YOU TUBE ✴️ LINKEDIN
✴️ INSTAGRAM 
✴️ FACEBOOK

Abonnez-vous également aux e-mails privés de Body Reboot  afin de pouvoir télécharger gratuitement notre livret sur le redressement de la posture et recevoir toutes nos infos.

Et pour suivre nos dernières vidéos, abonnez vous à notre chaîne!

Cyphose et « cou de vautour »: vraiment inéluctables?

Cyphose et déformation du corps

Si vous avez un dos voûté avec la tête qui part vers l’avant, alors vous avez sûrement une cyphose, qui peut ou pas vous faire souffrir. 

Vous êtes toujours jeune d’esprit mais le miroir vous renvoie désormais la silhouette d’une personne plus âgée à cause de votre posture….et vous avez l’impression de voir votre corps se déformer petit à petit au fil des années sans savoir quoi faire…

Je tiens à vous dire que ce n’est pas parce que vous rentrez dans la catégorie «seniors» et/ou que vous êtes grand-père ou grand-mère, que vous êtes désormais fichus et devez accepter comme une fatalité une posture qui vous déplaît et qui vous fait souffrir.

Non et renon! les dés ne sont pas  jetés!

 

Chez Body Reboot, on renforce le corps et beaucoup de nos élèves sont bien plus « djeun’s » que certains trentenaires ou quinquagénaires…

Chez nous, les soit disant « papis-mamis », ce sont des rocky!!!

Et ils débloquent quelquefois bien plus d’énergie que leurs enfants ou leurs petits enfants!

La preuve avec Serge 70 ans, qui au travers de la musculation et de la rééducation posturale est parvenu à redresser son cou!

Le cou de vautour: Quésaco? 

Vous êtes chaque fois un peu plus contrarié lorsque vous regardez les photos de famille et que vous apercevez votre dos qui s’arrondit et votre tête qui part de plus en plus vers l’avant… 

Chez nous, c’est ce qu’on appelle avoir un « cou de vautour », au risque de vous choquer…

Quoi faire? Les solutions « anti corps »

On vous l’assure, il existe des solutions…mais qui ne sont pas celles qui sont claironnées partout…même si très «vendeuses », car rapides, on vous l’accorde. Ces fameuses solutions, ce sont:

 1. Sortir la poitrine et serrer les omoplates

Vous pensez que bomber le torse et serrer les omoplates est la seule chose à faire vu que c’est ce que tout le monde dit, mais cette solution, qui en fait n’en est pas une, ne fait qu’accentuer l’avancée de votre cou…

Pourquoi me direz vous? Parce que lorsque vous sortez la poitrine en tirant les épaules vers l’arrière, le ventre par vers l’avant (et les fessiers vers l’arrière) et la tête est obligée de suivre inconsciemment vers l’avant aussi.

Parce que pour chaque partie du corps qui part vers l’avant, une autre part vers l’arrière afin que le corps puisse rester debout et conserver l’équilibre. 

Pour comprendre précisément ce que l’on veut vous dire, n’hésitez pas à télécharger gratuitement notre e-book sur le redressement du corps en vous abonnant à nos e-mails privés.

Et donc cette solution censée vous redresser ne va faire qu’accentuer votre cou de vautour: c’est le cercle vicieux du serpent (ou du vautour ahaha il faudrait dire) qui se mord la queue…

2. Se redresser contre un mur

Vous redresser contre un mur, comme on trouve de plus en plus sur la toile, ne ferait qu’aggraver votre cas…..

D’ailleurs, ce « redressement » est incompréhensible de notre point de vue, car en voulant vous redresser contre un mur, vous tirez à nouveau les épaules en arrière, et vous êtes obligé de sortir les côtes.

Et comme vous cherchez à poser la tête à tout prix contre le mur, vous cassez la nuque et projetez encore plus votre tête vers l’avant, ce qui renforce et la cyphose et le cou de vautour à la fois!

et BIM! vous faites d’une pierre deux coups…vous n’êtes alors pas prêt du tout à briser ce cercle infernal!

Les solutions tangibles et efficaces

Il va falloir apprendre à vous redresser d’une manière naturelle c’est-à-dire  sans serrer les omoplates, comme tout le monde le dit, et comme nous vous l’expliquons dans notre la vidéo ci dessous.

En parallèle de ce travaille de « redressement », il va être primordial de renforcer et d’assouplir votre colonne en pratiquant des exercices appropriés et adaptés. 

Comme nous souhaitons vous apporter des solutions concrètes qui vont vraiment vous aider à résorber votre cyphose, vous pouvez cliquez sur la vidéo ci dessous.

Notre programme d’exercices ciblés

Pour allez plus loin, nous vous avons préparé un module regroupant une sélection d’exercices ciblés afin de vous guider dans ce travail de rééducation de votre dos. 

Notre programme dure 45 mins et comprends des exercices d’assouplissements et de renforcement à réaliser en conscience:

  • Des exercices d’étirements, indispensables pour détendre et soulager les parties contractées et rigidifiées de l’avant de votre corps qui ont contribué à « plier » et « arrondir » votre colonne en entraînant votre buste vers l’avant et vers le bas. 

  • Des d’exercices de renforcement musculaire pour tonifier celles de la partie arrière de votre corps qui se sont distendues avec le temps.

Patience et persévérance

Bien sûr, nous voulons que vous gardiez bien à l’esprit que ce module n’est pas une formule magique et que vous n’obtiendrez des résultats que si vous le suivez assidûment et régulièrement.

Car le corps aura besoin de plus ou moins de temps pour comprendre comment réaliser les exercices et les conscientiser avant que ne s’opère un réel changement au niveau de votre cyphose.

Mais cela en vaut la peine car millimètre par millimètre, au fil du temps, votre corps commencera à se réaligner, et vos douleurs, si vous en avez, diminueront peu à peu.

Car oui, aucun changement qui n’en vaille la peine ne se fait du jour au lendemain, contrairement à ce que l’on tend à nous faire croire partout.

Si vous êtes décidé à vous impliquer dans votre rééducation pour viser et obtenir de réels changements, alors oui, vous pouvez accéder à ce module en cliquant ici.

********************************************************

Le concept BODY REBOOT est utilisé au sein de l’association sportive MOVING FORWARD, la Santé par le Sport.

*********************************************************

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux:

✴️ YOU TUBE ✴️ LINKEDIN
✴️INSTAGRAM 
✴️ FACEBOOK

Abonnez-vous également aux e-mails privés de Body Reboot  afin de pouvoir télécharger gratuitement notre livret sur le redressement de la posture et recevoir toutes nos infos.

*********************************************************

Et pour suivre nos dernières vidéos, abonnez vous à notre chaine!