Mal de cou & musculation des triceps

MUSCULATION DES TRICEPS & MAUVAISE POSTURE

Aujourd’hui, on vous parle toujours de mal de cou mais causées cette fois ci par les exercices de musculation des triceps! Ah les fameux triceps…Avec l’âge si on ne les travaille pas, ça devient « des ailes de chauve-souris » comme disent nos élèves…

La plupart d’entre vous décidez de vous mettre à la musculation en voyant des vidéos sur internet et sans savoir vraiment comment faire vous essayez de reproduire ce que vous voyez, ce qui est normal.

Le problème, c’est que souvent, les exercices pour muscler les triceps, tout comme les exercices pour les biceps ou les épaules, sont réalisés de la mauvaise façon…

Et nous, avec Roumy, on a mal pour vous quand on voit ça, « on saigne » encore, de l’intérieur. Car on remarque comment une pression excessive est mise sur vos trapèze et comment vos cervicales sont tassées, compressées.

Évidemment, ce n’est pas en faisant une fois le mouvement que vous allez en pâtir, mais si vous renouvelez l’opération, de la mauvaise façon, alors là, vous risquez vraiment de vous abîmer.

COMMENT MUSCLER LES TRICEPS EN PRÉVENANT LE MAL DE COU?

Il existe plusieurs façons de muscler les triceps.

Parlons d’abord de l’exercice le plus connu: il s’agit des dips, à la machine ou sur le banc.

En général, la majorité des gens gardent la tête relevée en fixant un point droit devant, ce qui entraîne une tension excessive au niveau du trapèze supérieur, avec un tassement au niveau des cervicales.

Ce que vous devez faire, c’est relâcher votre tête vers l’avant et vous efforcez de baisser vos épaules en les fixant autant que possible à l’extérieur du buste avec les dorsaux (surtout ne serrez pas vos omoplates sinon vous êtes DEAD !).

Cela va décharger la tension mise sur le trapèze et donc au niveau des cervicales également.

Puis maintenant, parlons de l’exercice des triceps à la poulie. Il y a en général plus d’erreurs commises sur la réalisation de cet exercice :

tout d’abord vous êtes trop loin de la poulie et du coup plus du tout dans l’axe de votre charge et donc vous tirez votre charge en diagonale, et luttez contre la gravité qui est, elle, perpendiculaire

-vous chargez souvent trop la plupart du temps, et donc vous compensez avec le buste et les trapèzes qui buttent contre vos cervicales, ce qui crée un choc énorme au niveau de vos vertèbres, à l’origine de vos douleurs au niveau cervical.

-vous cassez la nuque car vous ne relâchez pas la tête vers l’avant et donc votre trapèze bute encore dans vos cervicales

-vous tendez en général vos bras à partir de vos épaules plutôt qu’à partir de vos coudes, ce qui favorise la rotation interne de vos épaules et donc la contraction inutile du trapèze supérieur qui se retrouve tordu.

Voici comment le mouvement devrait être fait :

-placez-vous, le plus possible sous la charge, dans l’axe de la gravité

-gardez les épaules basses à l’extérieur du buste en activant les dorsaux

-relâchez votre tête vers l’avant toujours pour décharger la nuque et les trapèzes

-servez vous du poids de votre corps pour stabiliser et puiser votre force

Mais pour que cela soit plus parlant, on vous a fait une petite vidéo sur le sujet.

 

On vous laisse analyser la différence entre le bon et le mauvais placement.

********************************************************

Le concept BODY REBOOT est utilisé au sein de l’association sportive MOVING FORWARD, la Santé par le Sport.

*******************************************************

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux:

✴️ YOU TUBE
✴️ LINKEDIN

✴️ INSTAGRAM
✴️ FACEBOOK

Abonnez-vous également à aux e-mails privés de Body Reboot afin de pouvoir télécharger gratuitement notre livret sur le redressement de la posture et recevoir toutes nos infos.

Jess et Roumy.

Douleurs cervicales & musculation des épaules

ORIGINES DES DOULEURS CERVICALES

Avoir des épaules bien dessinées, c’est très joli esthétiquement. Malheureusement, la plupart des personnes qui décident de se mettre à la musculation des épaules sont nombreuses à se blesser, en général et à finir avec des douleurs cervicales. Pourquoi ? Il a plusieurs raisons à cela.

1er cas de figure : vous avez les épaules qui montent et partent trop vers l’avant (en rotation interne) ce qui fait que vos tendons, ligaments etc. vont frotter contre les os, entraînant des inflammations sur le long terme.

2ème cas de figure : vous serrez vos omoplates (bouhou…on saigne à nouveau !!!

Chez BODY REBOOT on ne serre jamais les omoplates !!) les épaules partent donc vers l’arrière, ce qui entraîne un enfoncement de votre colonne vertébrale en mettant une pression sur celle-ci ainsi que sur la colonne cervicale et sur les trapèzes.

3ème cas de figure : vous avez les épaules hautes et dans ce cas vous mettez beaucoup de pression sur le trapèze supérieur, ce qui tasse vos cervicales.

4ème cas de figure : c’est le cumul des 3 cas précédents : le gagnant du concours !

Il faut que vous gardiez en tête que les épaules sont des petits muscles, et donc lorsque vous avez des charges de plusieurs kilos au bout des bras, c’est vraiment dangereux et à bannir selon nous, si vous ne voulez pas vous « détruire ».

 

Vous allez compenser et jeter la tête et le cou vers l’avant pendant le mouvement en tirant les bras et les coudes loin vers l’arrière car vous avez besoin d’un élan pour soulever la charge.

Dans ces cas de figure, vous ne travaillez pas les épaules mais à l’inverse vous accentuez vos déformations au détriment de la bonne posture.

On vous met en garde car les blessures au niveau des épaules sont douloureuses et en général très longues  et difficiles à soigner.

LES SOLUTIONS POUR LES ÉVITER

Les solutions, toujours les mêmes, on se répète 😉

  • Baissez les épaules et gardez-les à l’extérieur de votre buste (toujours, même quand vous travaillez d’autres muscles comme les biceps ou les triceps).
  • Étirez et allongez la nuque dans le prolongement du corps
  • Le mouvement doit se faire par en dessous, par les dorsaux, en gardant les épaules basses pendant la phase montante du mouvement. Vous allez alors décharger la tension mises sur le trapèze supérieur et donc aussi sur les cervicales (cette correction est également très importante pour la musculation des pecs, voir notre article Comment obtenir des pecs de Jedi).
  • Si vous prenez de l’élan, prenez le plutôt avec les jambes qu’avec la partie haute du corps qui vous fait compensez avec le trapèze..

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. On vous laisse voir cela en images, ça sera sûrement plus parlant:)

********************************************************

Le concept BODY REBOOT est utilisé au sein de l’association sportive MOVING FORWARD, la Santé par le Sport.

********************************************************

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux:

✴️ YOU TUBE

✴️ INSTAGRAM
✴️ LINKEDIN 
✴️ FACEBOOK 

Abonnez-vous également à aux e-mails privés de Body Reboot afin de pouvoir télécharger gratuitement notre livret sur le redressement de la posture et recevoir toutes nos infos.

Jess et Roumy.